" On ferme le robinet, toutes les manifestations sont annulées " - EntornoInteligente

Journal France Guyane / La ville de Cayenne vit des heures difficiles. Et le maire, Marie-Laure Phinéra Horth, en bon capitaine de navire, a hissé la grand-voile hier pour tenter de changer de cap et retrouver des eaux plus calmes. C’est Roland Loé-Mie, adjoint-délégué aux affaires financières et fiscales, qui a exposé les grandes lignes du rapport d’orientation budgétaire 2018 lors du conseil municipal devant des élus interrogatifs. ” En ce nouvel exercice budgétaire, les orientations de la ville de Cayenne seront définies autour de deux axes incontournables que sont le dispositif CAHORS et le contrôle des comptes et de la gestion de la chambre régionale des comptes (CRC) ” , a indiqué l’élu. Concernant le récent contrôle de la chambre régionale des comptes qui débouche sur des mesures de redressement budgétaires obligatoires, le maire de Cayenne a proposé de mettre en place une caravane budgétaire : ” Même si l’information n’est pas publique car c’est au mois de juin que la CRC nous remettra le budget de la ville. J’ai tenu à rencontrer tous les personnels pour les sensibiliser sur la situation financière de la mairie. Je leur ai aussi demandé leur implication. Cette initiative a entraîné la mise en place d’un comité antigaspi composé des personnels et des élus ” , a expliqué Marie-Laure Phinéra-Horth. En tout cas, depuis le 1er mars, le maire de Cayenne a pris le taureau par les cornes en mettant en place certaines mesures. En effet, les heures supplémentaires ne sont plus payées sauf pour la police municipale. Les équipes d’astreinte sont dorénavant réduites à leur plus strict minimum. La décision la plus difficile que Marie-Laure Phinéra-Horth a été obligée de prendre est la suppression de toutes les manifestations organisées par la ville. En effet, le festival de jazz n’aura pas lieu cette année. La fête de Cayenne passe à la trappe. Le feu d’artifice de fin d’année ne sera pas visible. ” On ferme les robinets ” , a-t-elle annoncé. DES RÉUNIONS D’INFORMATION DANS LES QUARTIERS Hier, lors du conseil municipal, le maire a annoncé qu’elle organisera avec les élus de la majorité comme de l’opposition des réunions d’information sur la situation financière de la commune dans tous les quartiers de la ville. ” Il faut que les administrés sachent que certains travaux tels que les réparations de voirie qui se faisaient rapide- ment vont prendre beaucoup plus de temps ” , a confié un élu décidé à prendre son bâton de pèlerin avec le maire pour rencontrer les administrés. Alex Weimert, du groupe d’opposition Cayenne d’abord, a proposé un travail de collaboration pour redresser la situation : ” Vous proposez une démarche volontariste et un challenge. Ça risque fort d’être un chemin de croix. Nous faisons face à un tsunami financier car en dix ans, nous avons dû mettre en oeuvre un plan de redressement de 22 millions en 2008 et maintenant de 23 millions pour 2018, soit 45 millions ” , a expliqué l’élu d’opposition en précisant qu’il ne croyait pas aux miracles. Sur le même sujet Lénaïck Adam pose sa première question au gouvernement Contenu abonné Thèmes : DEBATS POLITIQUES ” Guyane Rassemblement est un parti fort ” Contenu abonné Thèmes : DEBATS POLITIQUES ” On ferme le robinet, toutes les manifestations sont annulées “

Con Información de Journal France Guyane

www.entornointeligente.com

Síguenos en Twitter @entornoi

Entornointeligente.com




Instagram

Username or hashtag @entornointeligente is incorrect.